Communiqués

Un agriculteur face à Monsanto, au Tribunal de Lyon
Lundi 12 Décembre 2011

La presse s'est mobilisée en masse, cet après-midi, au Tribunal de Grande Instance de Lyon, pour couvrir le procès de Monsanto, premier en la matière. Une trentaine d’agriculteurs également, réunis sous la bannière de la Confédération Paysanne, pour qui « la santé des paysans doit passer avant les profits des multinationales » et qui appelait à soutenir le combat de Paul François.

http://rhone.confederationpaysanne.fr/paul-francois-n-etait-pas-seul-face-monsanto_671-actu_1952.php

Délibéré au 13 février, d'autres procès similaires en vue

Après avoir obtenu la reconnaissance de sa maladie comme accident professionnel, cette fois, l’agriculteur réclame une indemnisation à Monsanto. Son avocat a demandé au Tribunal que cette indemnité soit calculée sur la base d'une expertise indépendante.

La décision du Tribunal sera rendue le 13 février. Quoi qu'il en soit, le céréalier sait que le combat qu'il a engagé avec l'association « phyto-victimes », est loin d'être terminé. D'autres procès sont en cours de préparation.



Plus d'informations La Confédération paysanne

Réponses / Réactions

Il n’a pas l’air si fuuierx que ça, le commentateur de gauche en question, je trouve. Il met juste le doigt là où Sarkozy a fait mal à la presse. Car dans le genre jaloux qui évince un journaliste encombrant, il s’est posé là avec l’histoire Genestar.Au fait, 4 jours après, toujours rien nulle part (sauf erreur ?) sur cette affaire de service d’ordre du PS. Mes doutes demeurent. 12/02/2012 03:39
CeBzjUIqjKaR

Apporter une réponse


Afin d'éviter les messages automatisés,
merci d'inscrire en chiffres le résultat de cette opération : quatre + huit